Dans la famille des « super aliments », je demande la spiruline ! Consommée comme aliment ou comme complément alimentaire, cette micro-algue riche en fer et en protéines végétales fait partie des nouveaux produits phares de la « healthy food ». Mais quels sont ses bienfaits ?

 

D’où vient la spiruline ?

 

Récemment popularisée en occident, la spiruline est une petite algue de couleur bleue-verte en forme de spirale, d’où son nom. Contrairement à ce que l’on croit souvent, il ne s’agit pas d’une plante mais d’une bactérie. La spiruline est donc un aliment dit « bactérien ». Aussi appelée cyanobactérie, elle pousse dans les lacs intertropicaux, où se multiplie très rapidement en se nourrissant des minéraux et nutriments présents dans l’eau.

 

Même si la spiruline est traditionnellement consommée en Afrique, notamment au Tchad, la version la plus commercialisée à l’heure actuelle provient de la Chine (qui fournit la moitié de la production mondiale, soit 5 000 tonnes en 2013).

 

Par ailleurs, on consomme la spiruline de diverses façons : paillettes, micro-aiguillettes, poudre, gélules, comprimés, liquide, etc. On trouve même des produits transformés à base de spiruline, comme des pâtes.

 

La spiruline : une algue pleine de bonnes choses

 

La spiruline sèche contient :

  • Entre 55 et 70% de protéines, soit 3 fois plus que la viande ou le poisson et 2 fois plus que le soja !
  • De 15 à 25% de glucides.
  • Seulement 4 à 7% de lipides.
  • De 7 à 13% de minéraux : fer, calcium, magnésium, potassium, phosphore, zinc, cuivre, manganèse, sodium, chrome et sélénium.
  • Des oligoéléments : oméga 6 et acide gamma-linolénique (qui aide à réguler le cholestérol).
  • Des vitamines A, B, E et K : un véritable cocktail vitaminé !
  • De la chlorophylle, qui favorise l’absorption du fer et aide l’organisme à mieux éliminer les métaux lourds et les pesticides.
  • De la phycocyanine, qui booste le système immunitaire et détoxifie le foie.

 

Seul petit bémol : la spiruline ne comporte pas de vitamine C, d’oméga 3 ou d’iode. De plus, sa teneur en fibres (de l’ordre de 2 à 8%) reste relativement faible comparée à d’autres super aliments. Mais heureusement, vous ne vous nourrissez pas uniquement de spiruline !

 

Des nutriments parfaitement absorbés par l’organisme

 

La spiruline est donc riche en nutriments, minéraux, antioxydants, acides gras essentiels, etc. Mais encore faut-il que l’organisme bénéficie vraiment de ces bienfaits. Figurez-vous que c’est le cas !

 

En effet, la spiruline est extrêmement digeste car elle n’agresse pas le système digestif (notamment les parois intestinales). Ses différents éléments sont donc bien absorbés par l’organisme. Par exemple, la spiruline est particulièrement intéressante pour les personnes ayant des difficultés à assimiler des protéines animales ou ayant des carences diverses.

 

Enfin, puisque la spiruline se consomme telle quelle (sans cuisson ni traitement spécial), elle conserve l’essentiel de ses propriétés nutritives !

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s